Get Firefox

Gankutsuou, le comte de monte cristo



Année de production : 2004
Studios : GONZO (Hellsing, Bakuretsu Tenshi, Saikano, Samurai 7…)
Auteur : Mahiro Maeda d'après Alexandre Dumas
Format : 24 épisodes de 25 minutes


 

Synopsis

Albert de Morcerf, jeune vicomte, découvre la vie et les aléas de la haute société au côté de son ami Franz. Lors de voyage sur Luna, il rencontre le Comte de Monte Cristo, un noble mystérieux au charisme démesuré. Impressionné et poussé par sa curiosité, Albert se lie  d’amitié avec le Comte, d’autant que celui-ci lui montre un intérêt certain. Albert ignore alors que cette rencontre réveillera l’obscur passé qui planent sur son entourage...


Gankutsuou est l'adptation d'un des mythes les plus célèbres de la littérature française : Le Comte de Monte Cristo, signé Alexandre Dumas.


 

Critiques et impressions

Techniquement, Gankutsuou est un OVNI graphique dans le petit monde de l'anime. Mahiro Maeda a pris le pari insensé de réaliser une série au visuel totalement inédit. Comme souvent avec le studio Gonzo, l'animation traditionnelle est mêlée à des images de synthèses tridimensionnelles, mais surtout, un jeu de textures est apposé sur chaque élément : cheveux, vêtements, décors … Déstabilisant au départ, le résultat est au final une source d’émerveillement, clin d’oeil constant aux œuvres de Gustave Klimt (tout comme dans le générique de Elfen Lied)


La bande sonore n'est pas en reste puisque les génériques et quelques musiques ont été composés (et chantés) par Jean-Jacques Burnel du groupe des Stranglers. Un style décalé et baroque collant à merveille au visuel de la série. Certaines scènes sont soutenues par des thèmes de musique classique tonitruants : effet garanti !


Le roman de Dumas n'est ici qu'une trame scénaristique. Outre le visuel, l'adaptation est très éloignée du contexte original : Un Paris futuriste, des voyages spaciaux, des méchas de combats, des ordinateurs... Le tout avec un design très travaillé, que ce soit pour les véhicules ou les décors. Mais Dumas n'a pas à se retourner dans sa tombe puisque l'essentiel est là, à savoir les personnages, les lieux, l'histoire et surtout le thème si propre à M. Dantes... (comprendra qui pourra !) La série est fort bien réalisée et les 24 épisodes forment un crescendo efficace à la tension palpable.



 

Verdict

Sans aucun doute possible, Gankutsuou s'avère être l'anime le plus original de ces dernières années. Une réalisation techniquement audacieuse posée sur un scénario diabolique, des personages au charisme epoustouflant (oooh Haydée^^) et une adaptation extrêmement travaillée ; voilà ce qui fait de Gankutsuou (littéralement "le roi de la caverne") une série d'hors et déjà culte ! Je recommande chaudement cette série … c’est une belle démonstration de ce que peut produire l’animation japonaise actuelle.

 

19/20

Vicky - 06/07/2006

# Cliquez ici pour ajouter un commentaire #

Copyright 2006 | design par Vicky d'après stratigraphics- Tous droits réservés.

Tous les logos, images, artworks et marques déposées présents sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.